Des conditions météorologiques extrêmes pour 16 communes de l’Hérault

Des conditions météorologiques extrêmes ont conduit à la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour 16 communes de l’Hérault en raison d’inondations et de coulées de boue, selon un arrêté interministériel du 25 septembre 2023 publié au Journal officiel le 4 octobre 2023. Cette décision fait suite aux événements du 16 septembre 2023, marqués par un épisode cévenol dans le nord de l’Hérault.

Les localités concernées par cette mesure sont Avène, Bédarieux, Lauroux, Causse-de-la-Selle, Ceilhes-et-Rocozels, Joncels, La Tour-sur-Orb, Le Bousquet-d’Orb, Les Rives, Les Plans, Lunas, Romiguières, Roqueredonde, Saint-Martin-de-Londres, Saint-Privat et Viols-en-Laval. Les résidents touchés par ces phénomènes ont une période de 30 jours à partir de la publication de l’arrêté pour déclarer leurs sinistres auprès de leur compagnie d’assurance afin d’obtenir une compensation pour les dommages subis.

Le 16 septembre 2023, le nord de l’Hérault a été frappé par un épisode méditerranéen, provoquant le débordement de l’Orb et de la Lergue, entraînant des inondations dans plusieurs communes. Ce jour-là, le département avait été placé en vigilance rouge pluie et inondations, affectant même la ligne de train reliant Bédarieu à Millau. Près de 10 kilomètres de voies ferrées ont été endommagés, entraînant l’interruption de la circulation des trains. Les travaux de réparation sont estimés jusqu’en janvier, avec des bus de substitution mis en place en attendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *